DAQ

Bienvenue sur le forum de DAQ. Soyez actif un minimun sur le forum et allez voir la section guides du débutant.

Bienvenue sur le forum de la Division Ariete Québec. Soyez actif et ayez du plaisir à jouer!!

TS3 184.161.125.29 Plus nous serons sur le TS et plus le jeu deviendra amusant et en vous améliorant.
Allez voir notre section GUIDES DU DÉBUTANT. Il y a plusieurs guides qui vous donnera un coup de main afin de devenir un meilleur tankiste.
Allez voir sur l'onglet (règlements et hiérarchie du clan) si vous êtes intéressé par une position clé dans le clan afin d'aider a devenir un clan mieux structuré.

    L'académie des blindés : le positionnement oblique du blindage et le « side-scraping »

    Partagez
    avatar
    Teodene
    Commandant
    Commandant

    Messages : 43
    Date d'inscription : 08/10/2015
    Age : 33
    Localisation : Canada

    L'académie des blindés : le positionnement oblique du blindage et le « side-scraping »

    Message par Teodene le Ven 26 Fév - 15:45

    L'académie des blindés : le positionnement oblique du blindage et le « side-scraping »



    Recrues, tankistes, commandants,

    Bienvenue à notre nouveau cours de l'Académie des blindés. En réponse à la demande populaire exprimée dans les sondages récents, la session d'aujourd'hui traitera de la manière d'incliner votre char face aux tirs ennemis et d'utiliser les lois de la physique et des règles simples de géométrie pour augmenter l'efficacité de votre blindage en bataille. Aujourd'hui vous en apprendrez plus sur certaines variantes de cette manœuvre, sur la manière exacte dont elle fonctionne, et sur comment en faire usage efficacement sur le champ de bataille.

    Au passage, merci de noter qu'un nouveau sondage a été mis en place sur la page d'accueil du portail, où vous pouvez voter pour un prochain sujet que nous couvrirons dans l'Académie des blindés. Une dernière chose et non des moindres, est que nous pouvons d'ores et déjà vous annoncer que le prochain cours de l'Académie des blindés traitera de deux manœuvres : « Tu me vois-tu me vois plus » et le défilement de tir.

    Avant d'entrer dans le détail des manœuvres elles-mêmes, nous aborderons brièvement les bases des mécaniques de pénétration de blindage et de calcul de l'épaisseur de blindage effectif. Si vous avez déjà une idée générale de ces éléments, nous vous invitons à vous rendre directement sur la partie consacrée au positionnement oblique du blindage, qui expliquera les tenants et les aboutissants de cette manœuvre basique. Enfin, nous conseillons aux recrues les plus expérimentées de se familiariser avec la version plus complexe du positionnement oblique qu'est le side-scraping. Soyez attentifs car ce genre de savoir-faire peut faire toute la différence en ce qui concerne la survie sur le champ de bataille.

    Pénétration de blindage et épaisseur de blindage effectif

    L'expression « pénétration de blindage » correspond à la capacité d'un canon à percer le blindage ennemi. Cette valeur se compte en millimètres. Ainsi, si un canon a une valeur de pénétration de 110 pour les obus perforants, cela signifie qu'il est capable de transpercer en moyenne 110 mm de blindage à une distance de 100 m, avec des obus standards. Toutefois, la valeur finale équivaut à plus ou de moins 25 % de la valeur moyenne.

    Cela veut dire que pour parvenir à éviter de recevoir des dégâts de la part d'obus tirés par ce canon, votre épaisseur de blindage doit être supérieure au moins à la valeur de pénétration moyenne du canon. Cependant, si l'on compare l'épaisseur de blindage de la plupart des véhicules avec les valeurs de pénétration de la majorité des canons, on remarque que les premières semblent insuffisantes en termes de protection contre les dernières, sur le papier en tout cas. C'est là qu'entre en jeu l'épaisseur de blindage effectif.


    Épaisseur de blindage effectif



    La différence entre l'épaisseur de blindage et le blindage effectif est souvent la raison pour laquelle les valeurs théoriques et factuelles ne sont pas les mêmes. Pour faire court, le blindage effectif peut largement dépasser la valeur donnée d'une plaque de blindage sur le papier, en fonction de son inclinaison sur le véhicule par rapport aux tirs qu'il reçoit. Plus l'angle est important, plus le blindage effectif est épais. C'est précisément la raison pour laquelle de nombreux véhicules blindés que vous pouvez voir ou piloter ne ressemblent pas à des cubes parfaits, mais comportent des plaques de blindage très inclinées, dans un sens ou dans l'autre. En plus d'améliorer grandement l'efficacité de votre blindage, cette conception particulière présente plus d'un avantage essentiel : plus l'angle est important, plus les chances de ricochet sont élevées.

    Comme vous pouvez le voir, plus l'angle d'impact est aigu, plus le blindage est efficace. Si vous souhaitez en savoir plus sur ces mécanismes ou voir comment ils fonctionnent dans le jeu, vous trouverez sûrement le guide suivant utile :

    Positionnement oblique du blindage

    Comme vous l'avez probablement remarqué, les chars tendent à varier considérablement en matière de conception, en particulier au sein de classes et de rangs différents. Ces différences peuvent résider dans leur taille, leur forme et l'agencement de leur blindage, ce dernier ayant pour conséquence une protection plus ou moins bonne pour le véhicule dans son ensemble. C'est pourquoi vous pouvez attendre le même niveau de durabilité et de protection pour tous les chars lourds, par exemple. En fait, certains véhicules sont plus facilement pénétrables que d'autre, en partie à cause des différences d'épaisseur de blindage, et aussi à cause de la faible voire inexistante inclinaison des plaques. Si vous êtes aux commandes d'un tel véhicule, vous devez apprendre à incliner votre blindage de manière artificielle, optimisant ainsi votre blindage effectif et augmentant votre durabilité. Vous pouvez atteindre ce résultat en employant la manœuvre de positionnement oblique du blindage, connue également sous le nom de position « en diamant » ou d'invincibilité.

    Pour réussir cette technique, assurez-vous de suivre ces étapes simples :



    Identifiez la direction d'origine des tirs. Si vous ne pouvez pas voir votre ennemi, essayez de repérer ses traceurs d'obus et observez les indices de dégâts lorsque vous êtes touchés.
    Tournez votre véhicule pour lui faire face. Souvenez-vous que votre blindage frontal est la zone la plus robuste de votre véhicule et que la surface exposée est moindre lorsque vous vous présentez de face.
    Inclinez votre avant vers la droite ou la gauche de 30-40 degrés. Ainsi vous réduirez l'angle d'impact, ce qui améliorera l'efficacité de votre blindage et favorisera les ricochets.
    Faites attention à votre blindage latéral. Attention lorsque vous tournez votre caisse, si vous allez trop loin, vous risquez de trop exposer vos flancs, et ainsi obtenir l'effet inverse de ce que vous cherchiez.
    Important :  notez que certains chars lourds, notamment dans les arbres technologiques soviétique et chinois, présentent un blindage frontal étonnant en forme de bec. Cette caractéristique augmente grandement l'efficacité de ces véhicules lorsqu'ils sont positionnés de face par rapport à l'ennemi, mais d'un autre côté, elle rend une bonne tactique de positionnement oblique quasiment impossible. Lorsque vous vous trouvez en situation de confrontation aux commandes de ces chars, cherchez toujours à combattre votre adversaire face-à-face. En effet, le fait d'incliner artificiellement votre blindage aura pour conséquence, dans la plupart des cas, d'annuler l'effet positif du bec sur votre blindage.

    Side-scraping

    Le side-scraping est une variante particulière de la manœuvre de positionnement oblique du blindage, qui nécessite deux choses : un obstacle (un bâtiment, un gros rocher, etc.), qui servira de couverture à l'avant de votre véhicule, et un char bénéficiant d'un blindage latéral fiable (plaque épaisse, blindage espacé, jupes latérales ou un mélange de ceux-ci). Cette technique est composée de deux variantes qui dépendent de l'agencement de votre véhicule et de la position de votre tourelle.


    1re variante : tourelle montée au milieu ou un peu à l'avant du véhicule




    Rendez-vous prêt d'un objet volumineux, comme une maison ou un gros rocher, approchez-vous jusqu'à ce que l'avant de votre char soit en contact avec l'obstacle. Ensuite, inclinez votre position pour que l'arrière sorte d'un des côtés de votre abri et reculez légèrement. Si vous faites cela correctement, vos plaques frontales resteront couvertes par l'obstacle tout en vous permettant de tirer sur les ennemis en face de vous. Bien que le side-scraping laisse votre tourelle et votre flanc à découvert, la caisse est positionnée à un angle très aigu par rapport à l'ennemi. Cela veut dire que tous les obus tirés dans sa direction auront de bonnes chances de ricocher ou d'être absorbés par les suspensions. Comme la tourelle est en général la partie la mieux blindée d'un char, elle ne sera pas facile à endommager non plus.


    2e variante : tourelle montée tout à l'arrière ou tout à l'avant du véhicule



    C'est surtout les véhicules dont la tourelle est installée très en arrière qui obtiendront les meilleurs résultats avec cette technique. Son exécution est exactement la même que ci-dessus. Seulement, la tourelle à l'arrière offre la possibilité d'avoir un angle encore plus important, ce qui entraîne encore plus de ricochets et de tirs absorbés.

    Concernant les véhicules équipés d'une tourelle montée à l'avant par contre, c'est un peu plus compliqué. Bien sûr, l'approche que nous avons déjà mentionnée fonctionne également, mais notez que dans ce cas il est très difficile de faire du side-scraping tout en gardant la plaque frontale à l'abri. La tourelle est tout simplement trop près de l'avant du véhicule pour cela. C'est pourquoi certains joueurs expérimentés emploient une version modifiée de cette technique, que l'ont peut appeler « side-scraping inversé ». La différence principale entre cette technique et sa version principale est que l'on place l'arrière du char, au lieu de l'avant contre l'obstacle qui sert de couverture. Le fait d'inverser la position du char place la tourelle vers l'arrière, ce qui élargit de manière considérable votre zone de couverture, sans effet négatif sur l'angle de la caisse. En gros, vous agissez comme avec un char dont la tourelle est installée à l'arrière.

    IMPORTANT  : gardez à l'esprit que cette manœuvre est très difficile et extrêmement risquée. Si vous ne vous positionnez pas correctement, vous risquez d'exposer l'arrière de votre char à l'ennemi. L'arrière est la partie la plus vulnérable de votre char, alors si vous vous trouvez en première ligne et l'exposez aux viseurs de l'ennemi, vous serez éliminé immédiatement. Si vous n'êtes pas encore très à l'aise avec les chars dont la tourelle est montée à l'arrière, nous  vous déconseillons vivement  de tenter le side-scraping inversé.
    C'est tout ce que nous avions à dire sur ce sujet. Vous devriez maintenant être capables de positionner votre char de manière appropriée face aux tirs ennemis et d'utiliser ces connaissances pour maximiser l'efficacité de votre blindage, ce qui en retour améliorera considérablement votre durabilité !

    N'oubliez pas, la semaine prochaine nous discuterons des manœuvres « Tu me vois-tu me vois plus » et de défilement de tir. Par ailleurs, ne manquez pas de voter pour le sujet que vous voulez voir abordé par la suite. Les choix proposés cette semaine sont :

           Bien débuter la bataille
           Aperçu des compétences d'équipage
           Panorama des consommables

    C'est tout pour aujourd'hui. Fin du cours !

    Il suffit de connaître quelques lois de la physique pour garder votre char loin de la casse !


    __________________________________________________


    Teodene (Alain) Commandant de DAQ

      La date/heure actuelle est Dim 24 Sep - 10:18